Perles d'Afrique

Perles d'Afrique

18 Décembre journée Mondiale des Migrants

ASSOCIATION DES FEMMES ALGERIENNES POUR LE DEVELOPPEMENT

AFAD

 

                                                                                 COMMUNIQUE

 

A l’occasion de la journée mondiale des migrants, l’Association des Femmes Algériennes pour le développement « AFAD », lance un appel  à la mobilisation des acteurs de la société civile contre la xénophobie et la vision erronée qui tend a se propager dans notre pays concernant les migrants, qui sont hélas, perçus collectivement, bons a rien, délinquants, trafiquants en tout genre, ou comme un fardeau.

L’association rappelle que tous les pays du monde sont concernés par la migration qu’il s’agisse de départ, de transit et d’accueil, et de ce fait déplore la fermeture de frontières  qui imposent une fixation  y compris clandestine , fermeture qui  favorise aussi les inégalités de développement et met fin aux mobilités séculaires.

Par ailleurs, cette fermeture, souligne les contradictions entre la libre circulation des  marchandises, des fonds, des idées , et la restriction à la circulation des personnes, ce qui porte atteinte aux droits fondamentaux humains

La fermeture des frontières notamment européennes, au sud de la méditérannée depuis l’avènement des visas shengen et leur délivrance restrictive, a maintenu sur place des migrants en situation irréguliére, avec une mobilité forcée, dans le cadre de reconductions et d’expulsions, précédée d’attente dans les centres de rétention où la justice et le droit sont des notions très aléatoires et précaires et de ce fait les populations migrantes sont devenues de fait des cibles potentiels de politiques injustes.

Chacun de nous sait que la fermeture des frontières bloque le dialogue culturel et l’échange social et economique, et que leur ouverture permet une mobilité souhaitée par de nombreux migrants, car économiquement productive

Par ailleurs , l’association  « AFAD »dénonce la non ratification et le rejet de la convention des Nations Unies de 1990 sur les droits des travailleurs migrants par de nombreux pays  d’accueil notamment européens  et magrébins , en dehors de l’Algérie qui a vu sa ratification en 2009.

AFAD réaffirme son soutien  et son attachement aux principes fondamentaux des droits de la personne humaine, au droit pour tous de circuler et de s’installer librement  sur toute la planete

L’Association AFAD



19/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres