Perles d'Afrique

Perles d'Afrique

Femmes, féminité, blessures et guérison...fruits de retraite!

Ces ventres creux et morts

 

 

Ces ventres creux et morts

De n’avoir pu accueillir la vie

De l’avoir faite tomber avant le fruit

Ces ventres qui meurent de remord

 

Ces ventres plein de vide et de liens

Cicatrices de gestes de désespoir

Cicatrices d’abandons par les siens

Sang versé, sans vraiment y croire

 

Plonger dans les eaux du baptême

Avec ces femmes percées d’anathème

Avec ces femmes qui n’ont que leur solitude

Pour apaiser leur amertume

 

Prendre la route du Jourdain

Suivre  Celui qui prit le même chemin

Solidaire des méandres de notre humanité

Epousant les nuits de nos infirmités

 

Et renaître à ciel ouvert

Croire en la vie plus forte que la mort

Nuit de miséricorde, pardon offert

Qui pourrait juger et convaincre des tords ?

 

La femme se débat pour survivre

Quand l’homme ne sait que jouir

Abandonnant paternité et responsabilité

Cherchant ailleurs la vie qu’il a déjà tuée

 

Plonger dans les eaux du Jourdain

Avec Lui refaire le même chemin

Accompagnant les autres et les uns

Croire au Salut de tous les humains

 

Me mouiller avec eux, avec elles, avec Lui

Solidaire à jamais de ces longues nuits

Me dépouiller de mes actes manqués

Laisser le ciel s’ouvrir, entendre avec elles « tu es ma fille bien aimée ! »

 

 

                               Premier jour de retraite, baptême de Jésus. Laurence.

 



14/09/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres