Perles d'Afrique

Perles d'Afrique

L'espérance de Benoit XVI pour les mineurs du Chili

L’espérance de Benoît XVI pour les mineurs du Chili
Une intention de prière quotidienne du pape

ROME, Mercredi 13 octobre 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI confie les 33 mineurs (32 chiliens, un bolivien) bloqués pendant 69 jours dans une mine au Chili à la « bonté » de Dieu, au moment où l'espérance de leur sauvetage est récompensée.

Le pape, qui avait déclaré prier pour eux chaque jour, a évoqué l'espérance de leur sauvetage commencé dans la nuit de mardi à mercredi, après la synthèse en espagnol de sa catéchèse, ce matin, place Saint-Pierre, en présence de quelque 25.000 visiteurs.

« C'est à la bonté divine que je continue de recommander avec espérance les mineurs de la région d'Atacama, au Chili », a déclaré le pape dans la langue de Cervantès.

En saluant les pèlerins de langue espagnole après la prière de l'angélus du dimanche 29 août, à midi, à Castel Gandolfo, Benoît XVI avait voulu mentionner « avec affection les mineurs qui se trouvent prisonniers dans la mine de San José, dans la région d'Atacana, au Chili ».

Le pape les avait assurés de sa « proximité spirituelle » et de ses « prières continuelles » afin qu'ils « demeurent sereins, dans l'attente d'une conclusion heureuse des travaux qui sont mis en œuvre pour les sauver ».

Les premiers des 33 mineurs bloqués depuis 69 jours à 622 m sous terre ont été remontés à la surface au cours d'un sauvetage sans précédent, comme l'a souligné le président chilien, Sebastian Pinera présent sur place. La remontée à la surface a été accueillie par une explosion de joie, sous l'œil des télévisions du monde.

Anita S. Bourdin



14/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres