Perles d'Afrique

Perles d'Afrique

Noël 2010

Noël 2010

Chaque année le souvenir de cet événement revient, chaque année il est différent ; comme est différente l'année écoulée de celle qui la précédée. Les hommes et les femmes de notre temps grandissent sans véritablement s'assagirent. Peut-être oublient-ils le sens profond de ce qui arriva ce jour là ; peut-être ne le savent-ils pas encore.

L'humain erre sur la terre en quête d'un trésor dont il n'est jamais véritablement rassasié.

Peut-être se trompe-t-il de coffre, d'îles ou de banque où le chercher. Il ne sait plus le lieu de son cœur.

 

Pas de château, pas de palais, pas d'hôtel  5 étoiles : une seule suffit, celle qui conduit à une étable…mais ils sont un peu sourds aussi…à quoi bon répéter ?

Dieu se lasserait-il lui aussi de le leur rappeler ? Moins de chaumières où l'événement se fête, plus de lumières aux magasins du monde et les plus lumineux ne savent pas pourquoi ils resplendissent, encore moins pour qui.

Mais qui sait, peut-être trouvera-t-on un immeuble où la crèche aura du sens ? 50 appartements où une vraie lumière brillera ? Pour cela, ça vaudrait la peine qu'il revienne ! Et s'il n'y avait d'un quartier et une vingtaine de villas où la lumière de la sincérité se mette à briller ? Cela vaudrait la peine. Et si ce n'était que dix cases dans la brousse, je cherche peut-être trop, dix cases où une flamme de vérité éclaire la nuit ? Oui, ça vaudrait tout de même un retour ! Et, pardonnez-moi d'insister, s'il n'y avait qu'une seule personne tapis dans un fossé qui fasse jaillir d'une pierre une étincelle d'amour ?

Alors, Il est là !

laurence décembre 2010



20/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres